©2018 by pilates x marie-eve

    5 mythes sur le Pilates

    Quand j'annnonce aux gens que j'enseigne le Pilates, la réponse que je reçois est souvent une idée fausse de ce qu'est le Pilates. Si vous aussi vous vous questionnez, continuez votre lecture, voici mes explications sur les 5 mythes que j'entends le plus fréquemment.


    Mythe #1: Ce n'est pas pour moi


    Il faut être une jeune femme flexible avec un ventre plat pour faire du Pilates? J'ai l'impression que c'est toujours cette image qu'on voit sur les réseaux sociaux. J'avoue que c'est bien inspirant (#fitnessgoals), mais le Pilates c'est beaucoup plus inclusif que ça. Premièrement, Joseph, un homme qui était entre autre boxeur, a créé sa méthode notament pour aider les prisonniers alités. Et plus tard les danseurs y ont trouvé leur compte. J'en parle davantage dans mon billet ici. De plus, le Pilates, en raison de ses bienfaits pour la colonne vertébrale et la posture, est souvent conseillé en complément à la réadaptation physique, particulièrement pour les problèmes de dos. Donc tous peuvent y trouver leur compte, jeunes, vieux, danseurs, joueurs de hockey, de pétanque...


    Mythe #2: C'est la même chose que le yoga


    C'est ce que j'entends le plus souvent! Je peux comprendre, ça se ressemble beaucoup. Et pourtant c'est très différent. Pour faire ça simple, disons que le yoga est axé sur la flexibilité, la relaxation, et que le Pilates est plutôt axé sur le travail musculaire et la mobilité de la colonne vertébrale. Le yoga va tout de même travailler les muscles, et le Pilates la flexibilité, mais ce n'est pas leur objectif premier. Les deux accordent une grande importance à la respiration et à la connection entre le corps et l'esprit. Le yoga a une approche plutôt spirituelle, le pilates plutôt athlétique. Je dirais que la meilleure façon de comprendre la différence, c'est d'expérimenter les deux!


    Mythe #3: C'est facile, ce n'est pas vraiment de l'exercice


    Je l'accorde, du point de vue d'un observateur ça semble facile, de petits mouvements, parfois lents, toujours bien contrôlés. Oh, mais le travail musculaire requis pour que ça ait l'air fluide et contrôlé, une toute autre histoire! Il s'en passe des choses dans la tête et les muscles pour atteindre ce contrôle dans les mouvements. Un indice: parfois il suffit de regarder le visage extra concentré (voire grimacant) des participants, et le petit "shake" du muscle qui n'en peut plus. L'un des principes de base du Pilates est le contrôle. D'ailleurs, Joseph avait appelé sa méthode la contrologie. Ce contrôle dans l'exécution du mouvement demande beaucoup de force (pas d'élan). Aussi, le Pilates recrute des muscles profonds dont on ne soupçonnait pas l'existence!



    Mythe #4: C'est très dispendieux


    Certains studios ont des tarifs à la classe plus élevés, selon les services offerts (casiers, douches, garderie, serviette fournie...) ou selon le type d'équipement utilisé. Les cours sur appareils, tels le reformer, sont plus dispendieux en raison du coût de ces appareils. Mais rien de tout ça n'est obligatoire pour pratiquer le Pilates, seul un tapis est nécessaire, et encore. Les exercices classiques du répertoire Pilates se font au sol, sans accessoire, seulement avec le poids du corps. Et laissez-moi vous dire que c'est un bon entraînement!




    Mythe #5: Ça va me faire perdre ma petite bedaine


    Hélas non! Oui vous allez développer vos muscles abdominaux, même les muscles profonds, mais la petite couche de graisse qui les recouvre? Non. Pas seulement avec le Pilates. Il vous faudra aussi faire des activités plus cardio. Il est faux de croire qu'on peut cibler où on va perdre du gras. Par exemple, faire 200 redressements assis ne fera pas perdre le gras du ventre. C'est sûr que ça serait le fun, on pourrait transformer notre physique comme avec de la pâte à modeler. Mais la réalité est que pour perdre du gras, il faut bien manger et bouger. Et le plus important, c'est d'être bien dans son corps peut importe la petite bedaine. Après une séance de Pilates, non on a pas un 6-pack, mais on est plus fort et notre posture est bien droite, et ça c'est un feeling de bien-être incroyable.


    On se voit au prochain cours de Pilates?